Pony Games

Le Pony-Games, est un sport basé sur le Mounted-Games. Le « Pony-Games » étant une appellation employée par la Fédération Française d’Equitation. La différence se fait essentiellement sur le règlement. Le Mounted-Games utilise le règlement international, favorisant le jeu, tandis que le Pony-Games a un règlement adapté par la Fédération Française d’Equitation, privilégiant la sécurité au jeu. En France, le Mounted-Games est joué uniquement lors des compétitions internationales.


L’équipe des Phoenix en pleine action. Une vidéo réalisée par Angie Sembach

La discipline nous arrive d’Angleterre et débarque en France dans les années 1990. Elle connaît un engouement immédiat et participe au « phénomène poney » (popularisation de l’équitation). Cette discipline est également pratiquée dans de nombreux pays en Europe, notamment en Allemagne, Angleterre, Pays de Galle, Irlande du Nord, Suisse, Belgique, Luxembourg, Écosse, Irlande, Suède, Norvège, … mais également en Amérique avec les États-Unis et le Canada, en Océanie avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande et même en Afrique avec l’Afrique du Sud.

Les PG sont une série de jeux équestres. Ils sont joués en équipe et en ligne, c’est-à-dire que chaque équipe concourt sur une portion de terrain (généralement 10 mètres de large et de la longueur du terrain) parallèle à « la ligne » de l’équipe d’à côté (similairement à la disposition des nageurs en natation par exemple). Ce n’est donc pas un sport où les différentes équipes ont des contacts entre elles, comme le football ou le rugby par exemple. Ces jeux se déroulent sous forme de relais entre quatre cavaliers (pour les épreuves en équipe), deux (pour les paires) ou d’un passage simple (pour les individuels).

La discipline est basée sur un règlement strict et précis (le règlement français étant différent de l’international), essentiellement pour privilégier la sécurité des cavaliers autant que celle des équidés lors des compétitions. En France, 32 jeux sont homologués alors que les anglo-saxons en ont environ 70.

Vidéo réalisée par Lisa

Un des jeux consiste à poser une bouteille

Ces jeux sont également bénéfiques sur le plan physique et mental. Les cavaliers ont envie d’apprendre et de se dépasser en harmonie avec leur poney, pour faire gagner leur équipe. Les Pony/Mounted-Games sont ouverts à tout le monde, quel que soit l’âge. Il existe plusieurs catégories permettant de regrouper les différents cavaliers selon leur niveau et leur âge. Il n’y a pas de limite d’âge maximum.

La notion la plus importante, est le « fair-play ». C’est d’ailleurs sur cette base que ce sport a été créé. Dans Le Petit Larousse Illustré 2001, il est défini comme « pratique du sport dans le respect des règles, de l’esprit du jeu et de l’adversaire ». En outre, le respect des personnes présentes en pony-games comme les autres cavaliers, les entraîneurs, les juges mais également du matériel. Aucun emportement verbal ou physique n’est accepté, envers qui que se soit.

Les Pony Games est un véritable « sport spectacle » (à haut niveau) d’une part parce que les cavaliers rivalisent entre eux d’adresse et de vitesse tout en donnant l’impression de ne faire qu’un avec leur poney, d’autre part parce que les spectateurs peuvent encourager librement avec voix ou autre, un peu comme au football, en créant une ambiance plus festive que celle d’un concours de saut d’obstacles ou de dressage.

Description récupérée sur wikipedia