Le Waldhof publié dans les DNA du 13 octobre 2016. Au bonheur de Bonno

edition-dna-20161013-25

Crédit DNA et Barbara Schuster. Merci pour l’autorisation de publier sur notre site.

Depuis le mois de juillet le Lorrain Thierry Bonno, 56 ans, est devenu le directeur de l’école d’Équitation du Waldhof

Avant, c’était un groupe de trois enseignants qui gérait tout. Mais le Waldhof a décidé d’embaucher un directeur pour encadrer l’équipe et développer son activité», raconte Thierry Bonno, qui a déjà officié comme dirigeant de club à Sarre-Union ou encore à Saint Avold.

Thierry Bonno qui connait bien le monde équestre alsacien, a rapidement trouvé un terrain d’entente avec Yves Tazelmati, le président de l’association et le comité directeur.

« Je n’arrivais pas en terrain inconnu, puisque je connais bien le monde équestre du Grand Est et le challenge était vraiment intéressant, expose ce cavalier féru de CSO. Et puis, c’est un très bel endroit. Il y a une belle qualité au niveau des infrastructures, les sols des carrières et manèges sont parfaits et il y a la forêt juste à côté »

Hormis la gestion des concours, Thierry  Bonno  espère surtout partager sa passion pour l’équitation. « J’adore l’équitation et j’adore l’enseigner, que ce soit à des débutants ou des compétiteurs… Et j’aime transmettre ma passion.»

Il espère mener à bien les différentes missions qui lui ont été confiées. Dont la plus importante: rendre les utilisateurs  du Waldhof « heureux».