Analyse de l’eau par l’ARS: l’eau à l’état sauvage. A boire naturellement.

L’ARS (Agence Régionale de Santé Grand Est) a effectué des prélèvements d’eau le 6 novembre 2017.

Le résultat transmis par le Centre d’Analyses et de recherches précise que cette eau destinée à la consommation humaine répond aux limites de qualité réglementaires pour les paramètres analysés.

L’eau ne présente pas de risque pour la santé humaine. (ni pour celle des chevaux) 

Le résultat détaillé des analyses est affiché à l’accueil du Waldhof.